vendredi 21 novembre 2008

Nous y étions tous réunnis.



-...Et ainsi de suite...
- Oui? Vous pourriez répéter?
- Non... Laissez tomber.
De toute façon je n'arrivai pas à suivre ce qu'il disait, ma pensée comme mon regard ne trouvaient aucun intérêt à poursuivre la discussion qu'il partageait avec moi. Cet chose... cette personne... Cette personne ne me donnait en aucun cas envie de lui parler. Je ne comprenais toujours pas comment des personnes aussi bavardes pouvaient exister et encore moins avoir une bouche.

Nous étions donc tous assis sur ce sofa, trois personne pour être exact, à contempler ces jeunes gens, joyeux, pleins d'entrain et embellis par cette énergie qu'est la jeunesse. Nous avons été invité à une fête organisée par une amie à son honneur car elle venait d'avoir son bac, comme tout le monde présent à cette fête, enfin je crois. Je commençais à me sentir mal à l'aise et l'amie pour laquelle j'étais venu ne voulu pas tacher mon regard avec son sourire. Le temps coulait lentement, je me suis servi du premier verre, du deuxième, du troisième...

Toujours un verre à la main pour passer le temps, et j'étais là, installé à califourchon, car non seulement ce type était acariâtre, mais l'odeur fétide qu'il dégageait était épouvantable. Jusqu'à ce que j'aperçoive une fille qui, sans le faire exprès, me faisait éprouver une sensation de déjà-vu, un drôle de sentiment, c'était même agréable après avoir eu, de toute la fête, à supporter ce personnage stupide en aparté. Je n'arrivai plus à ôter son visage de ma tête. L'endroit où j'avais pu la rencontrer m'échappait et, n'ayant rien à faire, j'essayais de me rappeler ce que son visage pouvait m'évoquer. Après quelques instants mon regards s'est égaré pour rencontrer le sien. Si elle était belle? Pas le moins du monde et si j'avais à décrire la "beauté" je ne citerais pas le nom de cette fille. Mais elle m'attirait, elle devint pour moi mystérieuse, oui, son image devint pour mon être un secret enfui en moi que je devais déceler....

3 commentaires:

Kenia a dit…

this image that you postou in its blog makes, to feel me a sensation of suspense film, espirits, passed and shady things, suffering, wonderful and tenebrous at the same time…

Salim Berkoun a dit…

J'admire ton honeteté, en plus j'adore ce que tu écris, en plus tu choisis toujours de tres belle photo, je crois que je vais t'engager comme negre.
Ca te dit?

Kamila a dit…

Il ne prend en dessous de 50 euros. Bossant comme négre , j'exige que mon ami soit payé a sa juste valeur xD

Tes textes sont emmerdants non parce qu'ils sont ennuyeux mais parce que y a ce réalisme qui pourrait rendre le lecteur naïf de croire que ce que tu racontes c'est vrai. Que c'est des moments vécus. Moi je prend le parti d'y croire. Enfin voila une impression qui me domine. Sache le.